Comment devenir plombier ?

Le plombier est un professionnel qui peut travailler pour son propre compte ou pour une entreprise. Son domaine d’intervention est aussi large que varié. Pour offrir des prestations de qualité, il doit disposer d’un minimum de savoir-faire. Si vous avez envie d’exercer ce métier, découvrez dans cet article l’essentiel à connaître.

Que faut-il savoir sur le métier d’artisan plombier ?

Encore nommé installateur thermique et sanitaire, le plombier doit suivre une formation avant de pouvoir exercer. Nous distinguons plusieurs spécialités du métier de plombier. De façon générale, pour devenir un installeur sanitaire, vous devez suivre deux années de formation après le collège. À la fin de la formation, vous obtiendrez le CAP installeur sanitaire. Pour exercer en tant que plombier-chauffagiste, vous devez disposer d’un diplôme de CAP installeur thermique. Pour disposer de plus de qualification en plomberie, vous pouvez continuer votre formation après le CAP. Deux années après le CAP vous accréditent d’un brevet professionnel dans la spécialité choisie. Une formation après le baccalauréat vous accrédite d’un diplôme BAC pro énergétique.

plomberie

En quoi consiste le métier de plombier ?

Le plombier peut intervenir sur toutes les installations, qu’elles soient anciennes ou neuves. Il peut fournir une grande diversité de prestations à savoir :
  • L’entretien et la réparation d’appareils électroménagers et d’autres équipements ;
  • L’entretien des canalisations d’eau ;
  • Le raccordement, le réglage et la mise en service d’appareils et du système de plomberie ;
  • L’installation de sanitaires et du chauffage central ;
  • L’installation et l’aménagement de salles de bain, piscines, fontaines ;
  • L’installation de production et distribution d’eau chaude sanitaire ;
  • La pose d’une ventilation mécanique contrôlée (VMC), de radiateurs, de chaudières…

Le plombier doit être capable de résoudre tous les problèmes de plomberie et d’exécuter les travaux avec tact, rapidité et précision. Il doit savoir travailler en équipe, puisque souvent il travaillera avec d’autres professionnels tels que les maçons, peintres, électriciens, et plâtriers. Il doit donc avoir une bonne moralité, aimer le contact humain et s’adapter facilement aux contraintes du terrain. Il doit également être disposé à travailler en urgence et être disponible tous les jours 24 h/24.

Le plombier est l’un des métiers du BTP et d’architecture les plus demandés. Un débutant peut gagner au minimum 1300 euros par mois. Le salaire peut varier selon que le plombier est un indépendant ou non. En fonction des saisons et de sa situation géographique, un plombier professionnel peut gagner entre 2800 et 5000 euros chaque mois.